émerillon


émerillon

émerillon [ em(ə)rijɔ̃ ] n. m.
esmerillon XIIe; a. fr. esmeril, frq. °smiril
1Petit faucon au vol rapide employé autrefois à la chasse.
2(1680) Anneau ou croc rivé par une petite tige dans une bague de façon à pouvoir tourner librement. Émerillon d'affourche, servant à réunir deux chaînes. Croc, poulie à émerillon, tournant sur eux-mêmes. — Pêche Attache métallique tournante empêchant la ligne de vriller.

émerillon nom masculin (diminutif de l'ancien français esmeril, du francique smiril) Très petit faucon des pays du Nord. ● émerillon nom masculin (de émerillon) Crochet ou boucle, rivé par une petite tige dans un anneau, de manière à pouvoir y tourner librement. Pièce d'artillerie légère, en usage du XVIe au XVIIIe s. À la pêche, attache métallique tournante servant à fixer un bas de ligne en l'empêchant de tourner. Outil comportant un crochet rotatif, utilisé en corderie manuelle. ● émerillon (expressions) nom masculin (de émerillon) Émerillon d'affourche, maillon à deux branches, servant à réunir deux chaînes sur lesquelles un bateau est affourché.

émerillon
n. m.
d1./d ORNITH Petit faucon de Scandinavie (Falco colombarius) long d'env. 30 cm, qui hiverne en Europe occidentale.
d2./d TECH Système de jonction de deux pièces, de deux chaînes, etc., permettant à chacune de tourner sur elle-même indépendamment de l'autre.

I.
⇒ÉMERILLON1, (ÉMERILLON, ÉMÉRILLON)subst. masc.
Petit rapace diurne du genre des faucons, que l'on dressait autrefois pour la chasse. Les faucons et les émérillons s'ennuient sur le poing des écuyers (QUINET, Ahasverus, 1833, 1re journée, p. 104).
P. comp. [En parlant d'une pers.] Vingt-trois ans. Figure violente de santé, cheveux noirs, œil d'émérillon, maigre et chétif (BALZAC, Œuvres div., t. 3, 1850, p. 118). Cf. émerilloner (s'), émerillonné :
« Allons, tète-moi ce petit-lait; deux ou trois gorgées encore, et tu seras vif comme un émerillon qu'on décapuchonne. » Le généreux breuvage agit bientôt sur le spadassin, ...
GAUTIER, Le Capitaine Fracasse, 1863, p. 414.
Prononc. et Orth. :[] ou []. PASSY 1914 n'indique pas la prononc. en [] ouvert comme pour émeri. Le mot est admis ds Ac. 1694 et 1718 qui écrivent encore esmerillon. Noter que Ac. 1694 consacre à emerillon une vedette de renvoi à esmerillon. Admis ds Ac. 1740 sous la graph. émérillon, ds Ac. 1762-1932 sous la forme mod. La graph. émérillon est également celle de FÉR. 1768, LAND. 1834, GATTEL 1841, BESCH. 1845 qui souligne cependant : ,,prononcer []``. Étymol. et Hist. 1. Ca 1165 esmerillon ornith. (B. DE STE-MAURE, Troie, éd. L. Constans, 7826); 2. début du XVIe s. « pièce d'artillerie légère » (J. D'AUTON, Chronique, t. 3, part. 6, ch. 8 ds GAY); 3. 1680 « crochet rivé par une petite tige dans une bague, de façon à pouvoir y tourner librement » (RICH.). Dér. de l'a. fr. esmeril, au sens 1 (ca 1200 ds T.-L.); suff. dimin. -on; esmeril vient de l'a. b. frq. smiril, de même sens, cf. l'a. h. all. smiril (GRAFF t. 6, col. 834; FEW t. 17, p. 157b). Fréq. abs. littér. :14.
II.
⇒ÉMERILLON2, (ÉMERILLON, ÉMÉRILLON)subst. masc.
TECHNOL. Anneau ou crochet fixé sur une tige à l'aide d'une bague, de façon à pouvoir tourner librement. Pour filer une corde à boyau, on utilise le rouet à émerillon (BOUASSE, Cordes et membranes, 1926, p. 147).
Spécialement
MAR. Poulie, croc à émerillon, servant à défaire cordages et filins. Les poulies dites à émerillon sont munies en général d'une estrope métallique qui se termine par un croc d'émerillon pouvant prendre toutes les directions (GALOPIN, Lang. mar., 1925, p. 43).
PÊCHE Gros hameçon utilisé pour la pêche au requin. Les pêcheurs jettent l'émérillon à la mer; et bientôt ils amènent à bord un énorme requin, ennemi juré du matelot (DUMONT D'URVILLE, Voy. Pôle Sud, t. 8, 1845, p. 72).
Prononc. et Orth. :Pour la prononc. cf. 1. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. Cf. émérillon1. Bbg. SAIN. Sources t. 1 1972 [1925], p. 168; t. 2 1972 [1925], p. 159, 160, 400.

émerillon [emʀijɔ̃] n. m.
ÉTYM. XIIe, esmerillon; de l'anc. franç. esmeril, du francique smeril, de sens incertain.
———
I Oiseau rapace diurne (Falconidés), dressé autrefois pour la chasse des perdrix, de la caille.
0 (…) c'est le véritable émerillon dont on se sert tous les jours dans la fauconnerie et que l'on dresse au vol pour la chasse; cet oiseau est, à l'exception des pies-grièches, le plus petit de tous les oiseaux de proie (…) On peut en faire un bon oiseau de chasse pour les alouettes, les cailles et même les perdrix (…)
Buffon, Hist. nat. des oiseaux, in Œ., t. V.
———
II
1 Anciennt. Petite pièce d'artillerie, en usage du XVIe siècle au XVIIIe siècle.
2 (1680). Techn. Anneau ou croc rivé par une petite tige dans une bague de façon à pouvoir tourner librement. || Émerillon d'affourche, servant à réunir deux chaînes. || Croc, poulie à émerillon, tournant sur eux-mêmes (pour défaire les cordages).Outil du cordier, du boutonnier.(Pêche). Attache métallique tournante empêchant la ligne de vriller.
DÉR. (Du I.) Émerillonné. — (Du II.) Émerillonner.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Emerillon — Émerillon Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Technique 2 Ornithologie 3 Anthropolog …   Wikipédia en Français

  • Emérillon — Émérillon Émérillon Parlée en  Guyane Nombre de locuteurs 400 [1] Classification par famille …   Wikipédia en Français

  • Émérillon — Parlée en  Guyane Nombre de locuteurs 400[1] …   Wikipédia en Français

  • Emerillon — (or Emerilon, Emerion, Mereo, Melejo, Mereyo, Teco) are a Tupi Guarani speaking people in French Guiana living on the banks of the Camopi and Tampok rivers. Their subsistence is based on horticulture, hunting and bow and arrow fishing. As of 2001 …   Wikipedia

  • émerillon — 1. (é me ri llon, ll mouillées, et non é me ri yon) s. m. Femelle du faucon aesalon, dont le mâle est appelé rochier. HISTORIQUE    XIIe s. •   Comme l aloe qui ne puet Devant l esmerillon durer, la Charrette, V. 2744.    XIIIe s. •   Il a non… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • émerillon — ÉMERILLON. s. m. Oiseau de Fauconnerie qui est des plus petits et des plus vifs. Il chassoit aux alouettes avec un émerillon …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Emerillon — Emerillon, so v.w. Sperber, s.u. Kanone …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Émerillon — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Technique 2 Ornithologie 3 …   Wikipédia en Français

  • emerillon — āˈmerəˌlän, əˌyän noun (plural emerillon or emerillons) Usage: usually capitalized 1. a. : a Tupian people living along the north Brazilian coast from the mouth of the Amazon into French Guiana b. : a member of such people …   Useful english dictionary

  • ÉMERILLON — s. m. Oiseau de proie qui est des plus petits et des plus vifs. On chassait autrefois aux alouettes avec l émerillon …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.